Reflux gastrique oesophagien

Reflux gastrique oesophagien

Le reflux gastro-œsophagien est défini par le passage dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique, acide. Il s’agit d’un phénomène normalement intermittent et silencieux, qui se produit chez tous les sujets, en particulier après les repas. Dans certains cas cependant, un reflux excessivement fréquent ou prolongé peut être responsable de la survenue de symptômes gênants (brûlures rétrosternales, régurgitations acides) et parfois de complications, définissant un reflux gastro-œsophagien pathologique.

Le reflux gastro-œsophagien pathologique est un motif fréquent de consultations en médecine.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) correspond au passage dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique. Un reflux physiologique est normal. Il devient pathologique lorsqu’il est trop fréquent et/ou prolongé.

Le RGO est en général lié à une défaillance du sphincter de la jonction œsogastrique.

Il se manifeste classiquement par un pyrosis (sensation de brûlure ascendante de l’estomac à la bouche) et par des régurgitations acides (remontées du contenu gastrique sans effort de vomissement).

Le RGO peut aussi se manifester par une toux chronique, un asthme, une laryngite, une pharyngite, une voie enrouée, des éructations, des douleurs thoraciques.

La principale complication est l’œsophagite.

Le surpoids est un facteur de risque de RGO (plus grande pression abdominale).

Un adulte sur trois présente des symptômes de reflux en France et environ 8 % des Français ont des symptômes au moins une fois par semaine.

Traitements :

Les Antiacides

Les antiacides sont des médicaments qui neutralisent l’hyperacidité gastrique responsable de maux d’estomac.

Ce sont des médicaments symptomatiques qui soulagent rapidement les aigreurs d’estomac et les reflux gastro-œsophagien.

Le carbonate de calcium (Lithothamne).

Mode d’action :
Les antiacides agissent en neutralisant les ions H+ présent dans les sécrétions gastriques.

MUCODISTIM combat le reflux gastrique œsophagien (RGO) en luttant contre l’acidité gastrique dû notamment au carbonate de calcium présent dans sa composition.

Equilibre acido-basique

Définition

L’équilibre acidobasique, est l’équilibre entre les quantités de substances acides, et les quantités de substances basiques, à l’intérieur de l’organisme.

Généralités

Pour comprendre la notion d’équilibre acido-basique il faut comprendre celle de pH, qui dépend de sa concentration en ions H+.

H+ désigne un ion hydrogène, c’est-à-dire un atome d’hydrogène ayant perdu un électron. Pour les spécialistes en chimie, le pH (terme correspondant à abréviation de potentiel hydrogène), est le coefficient qui caractérise l’état acide ou basique d’une solution.

Par effet tampon, ils provoquent une élévation du pH gastrique et rendent le reflux moins acide. Leur délai d’action quasi immédiat permet leur administration dès les crises douloureuses